Bandeau
Le C.R.B.P.O.
Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux

Le CRBPO est l’organisme français de gestion du baguage

Une bague ’métal’
Article mis en ligne le 9 août 2007
dernière modification le 30 mars 2016
logo imprimer

Cette découverte est capitale pour nos activités. Nous vous prions donc de nous la faire parvenir en nous l’envoyant par courrier postal ou électronique en utilisant le formulaire pré-rempli téléchargeable ci-dessous au format RTF (8 Ko)

  • soit par Courriel,
  • soit par voie postale à l’adresse suivante :
    C.R.B.P.O., Case Postale 135,
    43 rue Buffon, 75005 PARIS, FRANCE
    .

La voie postale est à utiliser dans le cas où vous êtes en possession de la bague (il est en effet important de nous joindre cette bague à votre courrier si vous avez des difficultés à lire les inscriptions). Une photo de la bague aplatie permettant de voir toutes les inscriptions est suffisante si vous utilisez la voie électronique.

Les informations ci-dessous sont impératives pour que nous puissions traiter votre information :

 L’oiseau est mort...

  1. Le libellé intégral de la bague (lettres et chiffres) sans oublier le centre émetteur (ex : PARIS ; LONDON ; BRUXELLES ; ...). Cette information est indispensable car elle nous permet de traiter toute reprise même si la bague se perd...
  2. La date précise de cette découverte.
  3. Le lieu (Lieu-dit, commune et département). Notre base géographique française étant issue d’une liste de l’I.G.N. des communes, il est impératif de mentionner la commune exacte.
  4. L’espèce présumée.
  5. Les conditions de reprise : soient les circonstances présumées de la mort et de la découverte. Par exemple, ’trouvé mort à l’état de charogne au bord de la route’, ’attrapé par mon chat’, ’tué à la chasse’, ’trouvé complètement desséché dans des combles’, ’trouvé mort depuis peu sous une ligne à haute tension’, ...
  6. Toute observation complémentaire que vous jugerez utile de mentionner.
  7. Par exemple, ’oiseau très maigre’, ’trouvé mort avec d’autres individus de la même espèce mais non bagués’, ...
  8. Vos coordonnées postales ou électroniques. Vous recevrez en retour des informations sur l’oiseau : date et lieu de baguage, espèce, ...
  9. La bague en métal, uniquement si l’oiseau est mort, aplatie et fixée sur le courrier par du papier adhésif.

 L’oiseau est vivant...

  1. Il est susceptible d’être relâché : envoyez-nous les informations mentionnées ci-dessus mais pas la bague : il est important de le relâcher porteur de sa bague.
  2. Il est blessé et non relachable : envoyez-nous les informations mentionnées ci-dessus mais pas la bague. Comme vous ne pouvez pas conserver un oiseau sauvage (Loi sur la protection de la nature de 1976), mettez-vous en relation avec un Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage et confiez-leur l’oiseau porteur de sa bague.

Dans la même rubrique

Marque couleur
le 28 septembre 2007
Bague fermée
le 28 septembre 2007

A télécharger

  • Fiche de reprise
  • 8 ko / RTF



pucePlan du site puceMentions légales puceEspace rédacteurs

RSS

2007-2017 © Le C.R.B.P.O. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.17
Hébergeur :