Bandeau
Le C.R.B.P.O.
Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux

Le CRBPO est l’organisme français de gestion du baguage

Milan à queue fourchue Elanoides forficatus
Article mis en ligne le 25 juin 2008
dernière modification le 27 juin 2008
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Un spécimen de cette espèce a été trouvé par Stéphane Duchâteau et le GOPA dans la collection du Muséum d’Histoire Naturelle de Bayonne. Le socle de cet oiseau nous indique qu\’il a été prélevé en France en 1866. Cette donnée n\’est pas mentionnée dans la littérature (Mayaud par exemple), et des informations complémentaires ont été obtenues grâce à l’aide de Beate Cousino (conservatrice du Muséum de Bayonne), Jean d’Elbée et Bernard Vanhaecker (pour les photos jointes). Ces photos ont permis de déterminer l\’âge de l\’oiseau (c\’est un adulte) et la période à laquelle il a été prélevé (an automne, les rémiges et rectrices étant dans un état frais impeccable, donc récemment muées, les adultes de cette espèce muant en été avant la migration post-nuptiale). En automne 1866, un des trois plus forts ouragans (de force 4) de la période 1851-1900 a traversé l\’Atlantique fin septembre, après être passé tout près de la Floride, zone de passage de la population de Milan à queue fourchue du nord-est des Etats-Unis, où les vents ont soufflé à plus de 240 km/h. (voir ce site sur les ouragans atlantiques). Le pic de migration de l\’espèce se situe plutôt fin août en Floride, mais des passages jusque fin septembre sont possibles, surtout au milieu du 19e siècle quand l\’espèce était bien plus abondante qu\’aujourd\’hui aux Etats-Unis. Avant une éventuelle validation de cette donnée qui serait une première française et paléarctique, il faudra vérifier que le taxidermiste (M. Delessale) et le donateur (le spécimen ayant été acheté par le muséum de Bayonne à la collection Darnis en janvier 1937) sont des personnes ayant produit des données fiables. Il existe une mention européenne de cette espèce, d\’un adulte observé au printemps sur Fuerteventura aux îles Canaries dans les années 90, que les Espagnols ont placé en catégorie D car une arrivée naturelle printanière leur semblait douteuse. Muller, H. E. J. & K. Lippert (1998). American Swallow-tailed Kite Elanoides forficatus on Fuerteventura, new to the Palaearctic. Limicola 12:80-84.

Elanoides forficatus, France, 1866. Swallow-tailed Kite, presumably collected in France in 1866
Elanoides forficatus, France, 1866. Fresh primaries and tail feathers on this adult witness the post-breeding moult just finished when the bird was collected (so probably in autumn)



pucePlan du site puceEspace rédacteurs

RSS

2007-2017 © Le C.R.B.P.O. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31
Hébergeur :