Bandeau
Le C.R.B.P.O.
Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux

Le CRBPO est l’organisme français de gestion du baguage

Locustelle fasciée Locustella fasciolata
Article mis en ligne le 27 juin 2008
logo imprimer

Un individu de 1er hiver a été trouvé mort au pied du phare du Créac’h à Ouessant, Finistère, le 26 septembre 1913. Cet oiseau a été trouvé par Ingram (1929), montré au British Museum où il a été comparé avec des spécimens de cette espèce rapportés de Célèbes (Sulawesi) et de l’archipel malais. L’identification a été confirmée par le CHN, et l’espèce est placée en catégorie B à ce titre. Par contre, il existe une deuxième donnée ancienne (capture à Ouessant le 17 septembre 1933), qui correspond à un spécimen de la collection de Richard Meinhertzhagen, un Britannique dont la collection comportait de nombreuses fraudes d’étiquetage (concernant la provenance des spécimens ; Know 1993). Le BOURC, équivalent britannique de la CAF, a invalidé l’ensemble des données provenant de cette collection, et la CAF invalide également la donnée de Locustelle fasciée de 1933. L’espèce est maintenue en catégorie B, mais avec la seule mention de 1913. Une synthèse sur cette espèce a été publiée dans British Birds, qui signalait les particularités de la mise en peau de l\’oiseau soit-disant collecté par Meinhertzhagen à Ouessant, et émettait également de sérieux doutes sur son authenticité. KNOX A.G. (1993). Richard Meinertzhagen – a case of fraud examined. Ibis 135 : 320-325.




pucePlan du site puceMentions légales puceEspace rédacteurs

RSS

2007-2017 © Le C.R.B.P.O. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.17
Hébergeur :